samedi 23 novembre 2013

A toi pour l'éternité, Daniel Glattauer



Par hasard, Judith rencontre Hànnes dans un supermarché. Quelques jours plus tard, il entre dans sa boutique de luminaires. Hànnes est architecte, il est craquant, le gendre dont rêve toute belle-mère.
Les amies de Judith tombent sous le charme. Mais pourquoi Judith n’arrive pas à se laisser aller et à profiter de cette occasion ?

Parler d’amour… C’est tellement simple et compliqué à la fois. Un « Je t’aime » est-il suffisant pour l’autre ? Ces mots sont-ils sincères ? Veulent-ils dire la même chose pour l’un et l’autre ? Cette main qui l’on pose sur la cuisse de l’élu(e) est-elle une caresse ou une prison que l’on érige peu à peu pour l’empêcher de s’échapper, de respirer ? Il y a tellement de mots cachés derrière cette déclaration qui fait vibrer plus d’un cœur, « à toi pour l’éternité ».

Tant de questions finalement autour de l’amour, autour de ce qui est dit, autour des actes… Et c’est ainsi que se construit le roman de Daniel Glattauer, en nous plongeant au cœur de la relation de Hannes et Judith.

Tout est tellement beau, de la rencontre aux premiers émois, et puis doucement, l’on glisse vers cette descente aux enfers de l’intime, ce questionnement… Qui est-il ? Est-il sincère ? 

Et la surprise, la chute… Malgré le malaise grandissant, lié à l’amour, je ne m’attendais pas à cela. L’écriture ne tombe pas dans la mièvrerie, et est d’une efficacité redoutable, des dialogues insérés dans le récit du début, au billet final. Ce n’est pas une histoire d’amour classique. Les héros ne sont pas les personnages, c’est l’amour, mais pas dans sa forme habituelle. 

Peu de mots pour cette chronique, mais je ne veux rien vous dévoiler.

Pensez juste que derrière ces mots, derrière ce « Je t’aime », derrière ce « A toi pour l’éternité », il y a beaucoup d’autres mots, de pensées, de situations, et que ce roman, psychologique, introspectif,  d’une intelligence aigüe, qui explore les confins de l’amour, m’a donné envie de plonger encore plus dans l’univers de Daniel Glattauer.

20 commentaires:

  1. Je veux ce livre je le veux je le veux !!!

    RépondreSupprimer
  2. wow ton avis est sublime. Je suis impressionnée par les mots que tu présentes c'est très joli et ça fait réfléchit. Le livre a l'air vraiment très intense et profond. merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!
      C'est un livre qui t'emmène, mais tu ne sais pas vraiment où. tu crois lire une histoire d'amour, c'est une histoire d'amour, mais...
      Une très belle surprise pour moi!

      Supprimer
  3. Ce que tu en dis m'intéresse beaucoup, je note l'idée pour voir si je peux l'emprunter éventuellement un de ces jours :)

    RépondreSupprimer
  4. Tu donnes envie de le découvrir , ton avis est très poétique .

    RépondreSupprimer
  5. Je suis intriguée... Je note. Par contre, je trouve la couverture très moche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord pour la couverture...

      Supprimer
  6. Tout à fait, le genre de livre qui peut me plaire. Je le note immédiatement. Merci pour ton avis si éclairé.

    RépondreSupprimer
  7. Je rejoins les précédent commentaires : Je le note ! ^^ Je suis curieuse de découvrir cette histoire d'amour qui surprend :)
    J'espère que tu vas bien... bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un roman assez dur, qui te tient en haleine... Beaucoup de questions, dont les réponses arrivent tard...Bref, j'ai beaucoup aimé!

      Supprimer
  8. Ahhh pourquoi pas, tu me mets l'eau à la bouche avec cette chronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis vraiment contente si ma chronique te met l'eau à la bouche! J'ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture!

      Supprimer
  9. J'ai adoré les 2 précédents romans de cet auteur (Quand souffle le vent du nord, La 7ème vague) alors pourquoi pas essayer ce titre surtout que ton avis m'intrigue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note ces 2 titres tant j'ai aimé ce livre!

      Supprimer
  10. Il me tente énormément comme les autres romans de cet auteur :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un roman diabolique... Très différent de ses deux précédents.

      Supprimer