jeudi 20 octobre 2016

Sweet, Emmy Laybourne

Madame, Monsieur,
J’ai l’honneur de vous inviter à une extraordinaire croisière de luxe à bord de l’Extravagance !
Au programme : découverte en avant-première d’un produit miracle qui vous débarrassera de vos bourrelets disgracieux. Et sans efforts !
Vous rêvez de retrouver votre taille de guêpe ? Le Solu est fait pour vous.
Le Solu n’est pas un amincissant comme les autres.
Le Solu vous fera vraiment maigrir.
Vous ne pourrez plus vous passer de lui.
Je vous le garantis.
N’attendez plus : rejoignez-nous sur les rives de Fort Lauderdale, en Floride, pour un embarquement imminent !
Au plaisir de vous aider à mincir,
Timothy Almstead, président de Solu Corporation

Nous vivons dans une société où les dictats de l'apparence sont légion. La course a la minceur est une constante, les rondeurs, les vraies, ont remplacé les sorcières dans une chasse éhontée. Le discours politiquement correct est qu'il faut s'accepter tel qu'on est, mais la représentation dans les médias continue à le contredire. 

L'idée de l'auteure est assez originale dans ce roman jeunesse : pour le lancement de son produit miracle, le Solu, la marque organise une croisière pendant laquelle, les participants, triés sur le volet, vont avoir l'insigne honneur de tester ce qui mettra définitivement les kilos KO.

Lauren et sa meilleure amie, Vivika, font partie des chanceuses. Lauren vit pourtant bien avec ses kilos, elle s'aime telle qu'elle est, mais ce n'est pas le cas de Vivika qui voit dans ce voyage l'occasion d'être enfin celle qu'elle a toujours rêvé d'être. Est également sur le bateau Tom, jeune star d'une série tv désormais révolue qui cherche à (re)lancer sa carrière.

L'auteure prend son temps pour bien planter le décor et j'ai apprécié ce début un peu lent ainsi que le regard que Lauren et Tom posent sur ce qui les entoure. L'on perçoit l'enthousiasme qui bat, puis l'effervescence lors des premiers kilos perdus. Le Solu est un produit miraculeux, ses effets sont là ! Etre qui on veut est enfin à portée de main, c'est ce que ressent Vivika en contemplant la robe en 38 qu'elle avait apportée sans oser espérer pouvoir l'enfiler.

Mais chaque médaille a son revers et il y a toujours un tribut à payer. Lauren et Tom vont le découvrir très vite, et l'alternance de leurs points de vue nous permet de plonger complètement dans l'ambiance malsaine de cette croisière.


Une fois que le décor est planté, tout s'accélère et le récit se met à flirter avec les genres, évitant l'écueil d'une romance adolescente trop guimauve. Thriller, roman d'aventure, post-apo, la frontière est mince mais l'ensemble fonctionne vraiment bien. Je l'ai lu en une soirée, ayant envie de savoir jusqu'où l'auteure allait oser aller. Le constat est simple : elle va loin, mais ce n'est pas plus mal. La morale est facile, la critique contre les normes de la société, les addictions et le pouvoir des médias évidente, mais c'est un postulat assumé. J'ai vraiment beaucoup aimé. Mon seul doute concernerait le public visé : certaines scènes sont quand même assez... euh... sanglantes, même mon petit cœur avait parfois du mal à réprimer les sursauts de dégoût.

29 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ce roman. Je suis d'accord avec toi, certaines scènes sont dégueu ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que c'est parfois un peu "gore"!

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas, mais maintenant je suis bien curieuse ! Je retiens (et non je suis pas faible moi ! Je l'emprunterai, pour être bien vu des Dieux :P)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas faible, pas faible... Tu parles! lol

      Supprimer
    2. NON, je ne suis pas faible (moi) !

      Supprimer
    3. Tu parles... Tu as autant de résistance que.... euh... moi devant du chocolat. C'est à dire aucune! :)

      Supprimer
  3. Ah il est dans ma PAL et me tente beaucoup ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Je serais bien curieuse... Je note !

    RépondreSupprimer
  5. ah oui je l'ai vu passer celui ci mais j'avoue que je ne m'y suis pas trop attardée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment bien fait je trouve, et le sujet abordé est bien mené.

      Supprimer
  6. Les dictats de l'apparence y vont de messages contradictoires, c'est affolant!
    Et puis il y a l'envers de la médaille... toujours, on n'y échappe pas...
    Lue en une soirée! Yaouhhhhh c'est un roman addictif!!! En tout cas l'histoire a l'air très prenante.
    Bon weekend à toi Céline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, que de messages contradictoires dans le royaume de l'apparence...

      Supprimer
  7. Et bien dis donc, je me demandais en regardant la couverture de quoi ça parlait et je suis très intriguée après avoir lu ta chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment sympa, et la couverture, une fois le livre refermé, prend tout son sens.

      Supprimer
  8. Mais je les aime bien mes petites rondeurs moi ?! C'est un bon sujet, je trouve. Peut être un peu "gore" pour moi, d'après ce que tu dis, mais, original...
    Après, tu ne dois pu trop avoir envie de te mettre "au régime" ?! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis incapable de tenir un régime de toute façon! Régime et moi: impossible! :)

      Supprimer
  9. Je ne connais absolument pas ce livre, et j'avoue que ça me fait peur tout ce qui touche aux pertes de poids un peu extrêmes (surtout s'il y a des scènes sanglantes) mais pourquoi, le sujet a l'air bien traité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sujet est bien traité, mais c'est vrai qu'il est délicat. Dans ce récit, tout est poussé à l'extrême, mais c'est assez bien vu je trouve.

      Supprimer
  10. Un livre à découvrir car tu m'as intriguée! =)

    RépondreSupprimer
  11. Je n'étais déjà pas très tentée par les croisières ^_^ Mais celle-ci semble très, très spéciale !! Alors pourquoi ne pas m'y embarquer, avec mon gilet de sauvetage bien sûr ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Je ne m'arrête jamais sur ce genre de couverture, mais le thème est original et si en plus tu dis que ça ne fait pas trop mielleux ado, alors wishlist ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment bien fait, l'histoire est très réussie, avec quelques touches pour ado, certes, mais sans excès.

      Supprimer
  13. J'avoue que le spetch m'intrigue également et ta chronique me donne envie! nnnnnnnnooooooonnnnn! Je veux pas craquer! J'ai trop de livres dans ma PAL. Dont les deux que tu m'as offert, il faut que je m'y mette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je suis pour les PAL qui gagnent en hauteur, j'ai d'ailleurs une théorie, la mienne est proportionnelle à mon moral: plus elle est haute, meilleur il est.

      Comme est elle très haute, j'ai toujours un super moral! CQFD

      Supprimer