lundi 29 mai 2017

Le contrat, Tomes 1 et 2, Tara Jones

Elle pensait choisir l'argent. Et si elle avait trouvé l'amour ?
Après la faillite de son père, Angeline supplie son principal créancier, Geoffrey, d'éponger ses dettes. Il lui propose alors un arrangement d'un genre particulier : un contrat de mariage aux clauses multiples et variées... Angeline accepte d'épouser cet homme qu'elle n'a jamais vu. Mais elle n'avait pas prévu qu'il soit aussi attirant... Luttant contre sa culpabilité et ses peurs, elle ne peut s'empêcher de se poser une question : pourquoi lui a-t-il proposé de l'épouser ?

Le mariage se rapproche un peu plus chaque jour. Lancaster et Angeline parviendront-il à oublier ce contrat pour se faire totalement confiance ?

Quand j'étais enfant, j'étais fan de "Angélique, Marquise des Anges". Je me souviens avoir guetté avec ma mère les rediffusions à la télévision, c'était un doux moment que nous partagions. Il y avait Geoffrey et sa cicatrice, Geoffrey qui faisait déjà frémir mon cœur (et grogner mon père!). En lisant les premières pages du "Contrat", je n'ai pu m'empêcher de sourire: Angelique et Geoffrey était de retour. Enfin plutôt Angeline et Goeffrey dans cette version moderne.

Pourtant, j'étais perplexe avant d'attaquer ce roman, partagée entre l'envie de découvrir ce phénomène et la peur que mes craintes soient justifiées. Retrouver une copie (pâle ou pas d'ailleurs) des "Cinquante nuances de Grey", très peu pour moi. Mais il faut faire fi des préjugés et essayer pour se faire sa propre idée, et force est de constater que je comprends l'engouement suscité par ce roman, parce que je me suis moi-même laissée happer.

L'un des aspects qui me faisait peur était l'essence même du roman, ce fameux contrat. Afin de couvrir les dettes de son père, Angeline accepte de se marier avec un inconnu. Ma fibre féministe s'est rebellée. Il n'y a qu'un mot pour qualifier ce postulat : prostitution. A ma grande surprise, l'auteure assume parfaitement cet aspect, Angeline le reconnait elle-même : pour sauver son père, elle va devoir se prostituer. Cela peut sembler un détail, mais j'ai réellement apprécié, la réalité n'est pas enjolivée, elle est brute, laide, parce qu'une telle situation ne peut être autrement. 

Du moins au départ, parce que romance oblige, les choses changent. Et le prince charmant va arriver sur son cheval blanc (ou avoir une cicatrice au visage...).

Angeline m'a beaucoup plu, sa répartie, son mordant, sa résignation aussi, même si elle ne veut pas s'offrir sans lutter. C'est un personnage plein d'humour, vivant qui palpite entre les pages de ce roman. Geoffrey est le digne héros d'une romance. J'ai beaucoup soupiré, j'ai beaucoup gloussé (je me suis un peu trémoussée aussi quand Doux Chéri ne me regardait pas) et ce n'est pas simplement parce qu'il a une cicatrice comme le Geoffrey d'"Angélique Marquise des Anges". Contrairement à ce que laissait supposer la situation de départ, c'est un homme droit, un homme qui fait rêver. Et moi j'aime rêver dans les romances.

Alors voilà, je suis faible, j'ai succombé, et je l'ai lu en une matinée. La sauce a pris, c'est un roman diablement efficace qui remplit son contrat (sans mauvais jeu de mots!). Et maintenant, je vais attendre avec impatience la sortie du tome 3, c'est malin !

33 commentaires:

  1. J'ai trop envie de le lire ! J'ai pas trop accroché avec Calendar Girl mais j'espère aimer cette saga :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai un peu peur de Calendar Girl, il ne me tente pas trop. Tu me confortes dans cette idée! Le contrat est très sympa par contre!

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout ce livre mais il a l'air sympa :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce que tu en dis donne très envie de le lire en particulier le parallèle avec "Angélique, marquise des anges".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été assez surprise au début je dois le reconnaître. Le parallèle se dissipe ensuite, mais ça reste une lecture très sympa!

      Supprimer
  4. Ce n'est pas mon genre, mais j'ai envie de donner une chance à ce genre. Le problème c'est qu'il a presque que des sagas, et je n'ai pas envie de ma lancer dans une saga avec ce genre. J'aimais bien regarder aussi Angélique, Marquise des Anges ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends pour ton manque d'envie de te lancer dans une saga, surtout dans ce genre.

      On a beaucoup a avoir été marqués par Angélique je crois!

      Supprimer
  5. J'ai bien aimé ces romans mais je n'en garde pas un très grand souvenir malgré cela alors qu'ils ne datent pas d'il y a très longtemps (bon peut être que ma mémoire de Dory y est pour quelque chose aussi) ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne me laissera pas un souvenir impérissable, mais la lecture a été très sympa malgré tout.

      Supprimer
  6. C'est un livre qui me tente énormément, et après avoir ta chronique encore plus ! merci (ou pas, parce que mon portefeuille souffre) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh, le problème du portefeuille, je compatis. Le mien a le même!

      Supprimer
  7. ouiiiiiiiii tout à fait d'accord avec toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a toujours des goûts très similaires!

      Supprimer
  8. Tu vois, quand je regarde ce genre de couvertures, je me dis aussitôt que ce n'est pas pour moi mais après ton envie, ben mine de rien ça a l'air bien et ça me fait douter de mes certitudes ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis dit la même chose: la couverture, ouille...
      Et j'en ai été la première surprise quand je me suis retrouvée prise dans le filet de l'histoire!

      Supprimer
  9. Ohoh je l'ai pas mal vu et là tu me donne vraiment envie de le découvrir ! **

    RépondreSupprimer
  10. T'arrête de me tenter oui ! Vilaine :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas responsable, moi je suis innocente! lol

      Supprimer
  11. Je vois que je ne suis pas la seule enfant à avoir palpité devant les aventures d'"Angélique Marquise des Anges"!
    Ah, les hasards de l'amour... toujours où on ne l'attend pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, Angélique... De très doux souvenirs!

      Supprimer
  12. J'ai justement lu le tome 1 hier que j'ai adoré et je suis en train de lire le deux. Comme toi la sauce a pris et ce roman a rempli son contrat ;p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un récit qui fonctionne bien en fait!

      Supprimer
  13. Je ne connaissais pas du tout et je dois dire qu'il me tente beaucoup :-)
    Peut-être que je me lancerai un jour
    Merci pour cette découverte ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Si tu en as l'occasion, il est très sympa!

      Supprimer
  14. si le roman rempli son contrat, que demandez de plus ? ahaha :p
    en tout cas il va vite sortir de ma PAL!!

    RépondreSupprimer
  15. Tu as bien raison, y'a rien de mieux que d'essayer pour se faire sa propre idée, sans préjugés.
    Forcément "ma fibre féministe" se serait aussi rebellée. Si en même temps la réalité est présentée telle qu'elle l'est, alors là...
    Un beau personnage de femme en tout cas. Je ne sais pas si j'aurai l'occasion de le lire un jour mais c'était un plaisir de le découvrir grâce à toi.
    Bisous et bon weekend

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma fibre féministe a aussi un peu tremblé, mais j'ai bien aimé malgré tout. Merci de ton passage!

      Supprimer
  16. Et moi donc ! Comme j'ai aimé Geoffrey. Dieu qu'il était beau. J'ai même acheté les dvd pour te dire ... mais chut ;-)

    Alors oui tu m'as convaincu pour plonger dans ce roman :-)
    Je le note direct ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je songe à regarder les épisodes encore une fois! C'est vrai qu'il était beau!

      Supprimer