dimanche 25 juin 2017

Café ! Un garçon s'il vous plaît ! Agnès Abécassis

Tout commence par un bon café. Il suffit de demander. Sauf quand on se goure dans la formule… vous avez commandé un garçon ? En voici un sur un plateau, se dit Lutèce, en retrouvant la trace de son premier amour. Mais le temps aura-t-il su préserver la fraicheur de leurs souvenirs ? Et puis arrive Tom, le flic tendre. Quand Régine le trompe et qu’il le découvre, par dépit, il la trompe aussi. Avant de réaliser qu’elle n’avait pas fauté… Ava, c’est l’artiste qui aime trainer dans les cafés pour y chercher l’inspiration. Un jour, on lui commande le portrait d’une actrice célèbre. L’occasion pour se carrière de décoller ! Mais rien ne se passe comme prévu, et elle qui pensait boire du petit lait risque de devoir attendre un peu avant de sabrer le champagne.

Je l'ai déjà mentionné sur ce blog, mais parfois, je suis comme le lapin d'Alice au Pays des Merveilles : je cours, je cours, je cours. Ce qui explique mon absence de chroniques ces derniers temps. Je n'ai pas arrêté de lire, non, non, ma consommation livresque n'a pas été atteinte de sécheresse aigüe, loin de là (mon banquier en aurait pourtant été heureux !), mais j'ai dû m'absenter de la blogosphère si je voulais pouvoir voler quelques heures de sommeil à mes journées bien trop remplies.

Même les cafés avec mes copines ont été limités. J'aurais pourtant aimé pouvoir, comme Ava, aller dans un bar, et demander un garçon (à vrai dire, j'en ai déjà un formidable à la maison), pardon, demander un café...  Mais maintenant, ça va mieux, et me voici (Le Chat, prépare-toi à une nouvelle offensive sous peu, non, non, ce ne sont pas des menaces, juste que Colin est quand même le meilleur...).

J'ai eu l'impression de retrouver dans ce roman de vieux amis : Lutèce, Ava, Régine, Tom, et même Félix ou Perla que j'avais déjà croisés dans « Le tendre baiser du Tyrannosaure ». Que j'ai été contente de les revoir! Je les avais beaucoup aimés, et m'attarder sur ceux qui étaient secondaires a été une parenthèse agréable dans mon rythme de folie. 

Lutèce n'est pas une grand-mère comme les autres, si vous en doutez, demandez à son petit-fils, Félix. Elle joue dans un groupe de rock, se connecte tous les jours à internet et pense bien plus qu'elle ne le voudrait à son ancien amour, Saül, celui qui l'a abandonnée en lui brisant le cœur. Jusqu'à ce qu'elle apprenne, au détour d'une revue, qu'il a perdu sa femme. Ni une ni deux, un message facebook plus tard, et le contact est renoué. Enfin, pas comme elle le voudrait.

Régine et Tom, le meilleur ami de Félix, filent le parfait amour. Du moins en apparence. Parce que le manque de confiance de Tom est là, tapi dans l'ombre, près à bondir au moindre doute. Et si ce doute se concrétisait ?

Ava est seule, mais heureuse. Artiste bientôt reconnue, elle vit bien son célibat, jusqu'à ce que...

Les histoires se croisent et s'entrecroisent dans ce roman, au gré des vagues de la vie. Tantôt touchant, tantôt drôle (certains passages sont hilarants, le moment de la fête est juste waouh...), le récit nous immerge dans le quotidien de ces drôles de personnages qui sont tellement imparfaits qu'ils pourraient être nous. Tom et ses incertitudes, Ava et ses peurs (et sa malchance!), Lutèce et son cœur brisé qu'elle cache derrière une façade de bonheur. Et au fil des pages, ces personnages vont aller vers leur destin, vers leur bonheur.

J'avais beaucoup aimé « Le tendre baiser du tyrannosaure », et j'ai tout autant aimé « Café ! Un garçon s'il vous plait ». C'est un roman qui m'a fait sourire, m'a arraché quelque larmes, qui m'a fait vivre et m'a fait me sentir bien.


Du bonheur en pages dont j'avais bien besoin !

32 commentaires:

  1. Je crois n'avoir toujours rien lu de cette auteure, il faudrait que je répare ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une auteure que j'aime bien, idéale pour se détendre.

      Supprimer
  2. contente de voir que tu as passé une fois encore un très bon moment ma chère

    RépondreSupprimer
  3. Un livre qui a l'air de vraiment faire du bien. J'ai bien envie de le découvrir moi aussi. Il y a l'air d'avoir beaucoup de personnages attachants. A découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça: les personnages sont très attachants!

      Supprimer
  4. aaaaaah le genre de livre que j'ai vraiment besoin de lire en ce moment!

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. Si tu as l'occasion de le lire, n'hésite pas!

      Supprimer
  6. Contente que tu ai passé un bon moment ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'était une lecture très sympa!

      Supprimer
  7. Pas mon genre de lecture de prime abord mais je trouve que tu en parles bien et ta phrase de conclusion ne peut que donner envie ^^ donc je note, un livre à lire en été je pense ;)

    RépondreSupprimer
  8. Je n'aurais pas eu envie de le lire sans ta chronique mais elle est trop bien! Du coup je suis tentée mdr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une jolie découverte pour moi aussi!

      Supprimer
  9. "Je l'ai déjà mentionné sur ce blog, mais parfois, je suis comme le lapin d'Alice au Pays des Merveilles : je cours, je cours, je cours."
    J'avoue, en lisant ça, j'ai juste eu envie de te faire un gros câlin virtuel.
    C'est tellement dur, quand on manque de temps, de concilier tout ce qui nous tient à cœur.
    Pour ma part, ça fait des semaines que je dois passer sur ton blog pour rattraper mon retard et te laisser un petit mot pour te signaler que oui, malgré les apparences, je suis encore là... il était temps que je le fasse.

    En tout cas, il a l'air bien sympa ce petit roman ! je note car c'et le genre qu'affectionne ma belle-mère, ça pourrait lui plaire. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense fort à toi aussi, et t'envoie un énorme câlin virtuel. Peu de temps pour la blogosphère en ce moment, mais ça ne veut pas dire que je t'oublie...

      Supprimer
    2. Hop, j'ai trouvé le roman tout seul (mensonge) perdu (mensonge) réclamant à grand cri qu'on l'adopte (vérité).
      Il était assez désespéré pour se jeter dans mon caddie (mensonge) et je me demande si je ne vais pas le lire avant de le refiler à belle-maman (vérité).
      Si avec ça tu ne devines pas quel tome 2 j'ai boulotté ce week-end, je ne peux rien pour toi. ^^

      Supprimer
    3. Euhhh, pas Mad Rogan hein? Si tu as retrouvé Nevada avant moi, je crie de jalousie! lol

      Les livres ont une vie propre avec toi: ils sautent comme des grands dans ton caddie ou sont abandonnés et hurle pour qu'on les sauve.
      (Minute intense de réflexion)

      Je vais essayer ça comme prétexte avec Monsieur-mon-banquier! Ca va peut-être fonctionner!

      Supprimer
  10. C'est trop bien de te retrouver !!! Je me demandais justement si je ne devais pas te réclamer et m'égosiller dans un : "Garçon ! Une chronique de Céline, s'il vous plaît !" ;-)
    Me voilà joliment exaucée, c'est cool, merci !!! :)

    RépondreSupprimer
  11. C'est bon de te retrouver Céline! :-*
    Mais je te comprends, il nous faut parfois un peu de recul face à la blogosphère, pour mieux revenir ensuite.
    Un livre qui semble faire énormément de bien, c'est tentant! Un garçon servi servi sur un plateau d'argent....hum hum...... ^^
    Gros bisous, bel été à toi

    RépondreSupprimer
  12. Je ne connaissais ni l'auteure ni le livre en question, j'ai bien envie de découvrir sa plume et son univers.
    Merci pour cette belle découverte :)

    RépondreSupprimer
  13. Il faut absolument que je découvre cette auteur, j'en entends tellement parlé mais je n'ai toujours pas craqué. Le titre me plait beaucoup :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup cette auteure, c'est léger sans être niais et elle a une plume vraiment très sympa!

      Supprimer
  14. Ce roman m'a déjà fait de l'oeil plusieurs fois du genre hop je le prends dans la main intrigué en me disant il faudra que je l'achète, la couverture y est sans doute pour beaucoup, je peux être très superficielle avec les jolies couvertures c'est on côté faible ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends pour les couvertures! Je suis comme toi!

      Supprimer