mardi 28 avril 2015

Le soleil sous la soie, Eric Marchal



Dans les dernières années du XVIIe siècle, un des plus petits États d'Europe, le duché de Lorraine, se relève de l'occupation française et des guerres dans l'espoir de connaître une génération de paix. Nicolas Déruet est chirurgien ambulant. Son destin va basculer le jour où il rencontre Marianne Pajot, accoucheuse à Nancy. Emprisonné à la suite d'une opération où le patient est décédé, Nicolas est obligé de s'exiler dans les armées de la coalition, en guerre contre les Turcs. Des campagnes lorraines aux steppes hongroises, des masures abandonnées aux ors des palais royaux, il connaîtra le destin hors norme d'un homme guidé par l'amour et l'ambition de révolutionner la médecine. 

Ce n’est pas un secret,  je rentre dans la catégorie des acheteurs compulsifs de livres, ce qui fait que les raisons de la présence de tel ou tel ouvrage dans ma bibliothèque sont souvent aléatoires. C'est on ne peut plus vrai pour Le soleil sous la soie. Un petit tour sur le site web de la librairie d’occasion que je visite parfois (enfin, euh... régulièrement... bon d'accord, très souvent...), il est là. Je me souviens d’en avoir vaguement entendu parler, le prix est attractif, je clique, et il intègre ma PAL. Cette même PAL qui siège sur mes étagères (et qui a toujours la fâcheuse tendance à croître, croître, croître sans que je sache vraiment pourquoi, c'est un véritable mystère cette PAL, je vous le dis!) et dans laquelle je plonge régulièrement, juste pour le plaisir de laisser courir mes doigts sur les couvertures. Ils se sont arrêtés sur ce roman. Et je n’ai aucun regret…

Je suis partie en voyage avec Nicolas Déruet et l’ai accompagné sur les chemins de Nancy et jusqu'aux tranchées hongroises. Porté par une écriture très élégante, et aux accents de l’époque (qui m’ont déstabilisée pendant les premières pages pour finalement m’envelopper), ce roman m’a littéralement fait remonter le temps. Le XVIIIe siècle est sur le seuil de la porte, avec lui ses conflits, politiques d'abord –le duché de Lorraine et la France notamment-, sociaux ensuite –l’insertion dans le récit de l’intégration des Roms est d’une habilité déconcertante-, mais également professionnels. La médecine est divisée. Plutôt que de s’imbriquer comme les pièces d’un puzzle et ainsi se compléter, ses différentes branches s’affrontent dans une lutte parfois déloyale.

En plus de s'être livré à une remarquable reconstruction historique (les cas de médecine que rencontre Nicolas sont d'une précision incroyable), Eric Marchal a su créer une intrigue sans vrais temps morts, pimentée d’histoires d’amour et d’amitié qui sont autant de reflets de l'évolution de nos personnages. Marianne? Rosa? Finalement la question n'est pas là. Tout n'est qu'une question de moment. De qui on est. De qui on devient. De ce que l'on veut être. J'ai suivi avec passion le parcours de Nicolas, cet homme en prise avec son époque.

Je me suis surprise à tourner les pages, à lire attentivement les cas de médecine et je me suis immergée pleinement dans ce récit, peinant à sortir de mon apnée pour reprendre mon souffle. Cela faisait très longtemps qu’un roman historique ne m’avait pas captivée autant.

Et comme d’habitude, un lourd dilemme m’adresse un sourire narquois : je n’ai plus de romans dans cette veine dans ma PAL… Elle est encore trop petite…


PS : Non, non, je refuse de vous donner le chiffre de ma PAL. Petit indice, il y a trois chiffres, et il ne commence pas par un « 1 »… Mais chuuut, je ne voudrais pas que vous-savez-qui soient au courant. J’ai suffisamment de problèmes avec eux…

20 commentaires:

  1. ahhh il est arrivé dans ma PAL (récupéré dans la biblio d'une amie de ma mère) ton avis me donne très envie de le sortir et on me la conseillé encore récemment !!!! Ahhhh mazette vous aurez ma peau avec tout ces livres qu'on voudrait lire dans l'instant !!!
    Bon cet été !!! enfin si je peux
    oooo ça va tu es quand même gentille avec ta PAL quand même ^^
    bonne fin de journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je partage ton sentiment sur le fait qu'ils veulent notre peau avec tous ces livres à lire dans l'instant!!! grrr Le net est source de tentation!!

      Supprimer
  2. Je pense qu'il pourrait me plaire ! Je le note ! Merci pour cet avis!
    Pour le moment, ma PAL reste à deux chiffres. Mais pourquoi combien de temps ? Il y a tellement de tentations...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une PAL à deux chiffres?! Que tu es raisonnable!!

      Supprimer
  3. lol bizarrement ta dernière phrase ressemble à la mienne aussi. Et encore je ne compte pas les ebooks sinon ça serait la cata. En tout cas ce livre a très sympa et différent. C'est toujours vraiment intéressant d'avoir un bon roman comme ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta PAL n'est pas mal non plus!!! Je crois qu'elle fait concurrence à la mienne! lol

      Supprimer
  4. J'avais adoré et je viens de lire La part de l'aube du même auteur tout aussi captivant.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'ai pas lu celui-ci, je le note!

      Supprimer
  5. Hou Hou, ta chronique, ton style, ton énergie, en plus le thême du livre l'Histoire... Bon je céde, je craque, je plie, je vais le lire :) Merci @bientôt, Grybouille du "Léa Touch Book".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu ne le regretteras pas!!

      Supprimer
  6. Oh ce roman me tente beaucoup ! J'aime beaucoup ta critique et je n'avais pas vu que le roman se déroulait à Nancy !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il relate une part de l'Histoire de Nancy. Un roman très réussi, vraiment...

      Merci de ton passage!

      Supprimer
  7. Ce livre me tente énormément et j'aimerais beaucoup le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il aura l'occasion de croiser ta route!!

      Supprimer
  8. Eh bien avec une PAL à trois chiffres et qui commence certainement par un deux, tu ne risque pas la panne de lecture!

    RépondreSupprimer
  9. Hé bien ma PAL est aussi à 3 chiffres, mais si je continue comme ça elle va monter à 10 !!! A chacun de tes billets enthousiastes je craque, et celui-ci ne fait évidemment pas exception ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ferait-elle concurrence à la mienne? Chuut, DIS-CRE-TION, les Dieux nous écoutent! lol

      Supprimer
  10. J'ai aussi une Pal assez impressionnante x), J'aime beaucoup les récits historiques je me laisserai bien tenter ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Combien de livre dans ta PAL? Pour me rassurer!!
      C'est vraiment un très bon livre!

      Supprimer