samedi 21 septembre 2013

Truite à la slave, Andreï Kourkov


Dans les cuisines du restaurant Casanova, le grand chef Dimytch Nikodimov officie sous le regard de Véra, sa jeune et délicate maîtresse. Un beau matin, le cuisinier disparaît et Vania Soleïlov, ancien flic et détective privé débutant, est chargé de l'enquête. La solution se trouvera dans l'assiette bien sûr...

Aujourd’hui, c’est cours de cuisine !

Prenez une pincée d’enquête policière, un zeste d’absurde, beaucoup d’incongruités, et vous avez le plat final, la Truite à la slave.

Ce récit court est fidèle au  Laitier de Nuit, et c’est avec un plaisir sans limite que j’ai continué mon périple ukrainien.

Pour ceux qui veulent découvrir Kourkov mais ont peur de se lancer, Truite à la slave est l’idéal, si vous gardez bien en tête qu’avec seulement 50 pages, vous ne ferez qu’effleurer tout le talent de l’auteur…

4 commentaires:

  1. Coucou !
    J'ai été récemment "taguée". Je ne sais pas si tu connais le principe, ce sont des questions entre bloggeuses, et du coup, j'ai du séléctionner de nouvelles bloggeuses.
    Tu as été taguée !
    Tout est dans mon article ici :

    http://leschroniquesdeffy.blogspot.fr/2013/09/tag-1.html
    J'espère que tu participeras !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'y attèle! merci d'avoir pensé à moi!

      Supprimer
  2. Un court roman pour découvrir un auteur, excellente idée! Je note

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'idéal je trouve pour faire connaissance avec cet auteur, en gardant bien en tête que 50 pages n'offrent pas toutes les possibilités d'un roman! Mais c'est un bon aperçu!

      Supprimer