dimanche 22 mars 2015

L'art d'écouter les battements de cœur, Jan-Philipp Sendker

Un matin, le lendemain du jour où Julia obtient son diplôme de droit, Tin Win, son père, un brillant avocat de Wall Street, quitte son domicile et disparaît mystérieusement. Quelques semaines plus tard, son passeport est retrouvé dans les environs de l’aéroport de Bangkok. Quatre ans ont passé. Julia est devenue avocate. En rangeant le grenier de leur maison, Judith, sa mère, découvre des lettres d’amour que Tin a écrites – mais jamais envoyées – à Mi Mi, une jeune Birmane de Kalaw, son village natal. Julia, qui ne s’est jamais résignée à l’absence de son père, décide alors de se rendre sur place pour percer le mystère qui entoure son passé.

C'est une douce musique que celle d'un cœur qui bat. Boum, boum. Boum, boum. Le cœur qui s'apprête à sortir de notre poitrine. Boum, boum. Boum, boum. Le cœur qui dort du sommeil du juste. Boum, boum. Boum, boum. Le cœur qui s'éteint. Boum, boum. 

C'est une bien belle musique que celle des battements de cœur, mais une musique que l'on n'entend pas. La ressentir, oui. Le cœur qui bat si vite que l'on a l'impression que notre cage thoracique vibre, le cœur qui s'affole tellement sous l'effort qu'il remonte dans notre gorge dans un effort vain pour s'échapper, le cœur qui se détend, comme notre corps, alangui sur le lit. On la ressent, mais on ne l'entend pas, sauf si on colle notre oreille sur la poitrine de l'être aimé. On croit l'entendre, mais ce n'est qu'une impression. Ce pouvoir d'écouter, qui nous permettrait pourtant d'accéder à la vérité, nous a filé entre les doigts. Mais l'a-t-on déjà détenu ?

L'art des battements de cœur est un retour vers les origines. Retour de Julia, qui part sur les traces de son père, et retour de son père, à travers ce passé qui afflue. L'art des battements de cœur est typiquement l'ouvrage qui peut changer le regard que l'on porte sur les choses qui nous entourent, du moins pendant une fraction de seconde. Il nous oblige à écouter, à lire à l'intérieur, à ressentir et pas simplement à voir. Il nous oblige à aller au-delà des apparences pour retrouver qui l'on est, pour comprendre qui sont les autres.

Véritable hymne à la vie, à l'amour, j'ai vécu cette histoire dans toute sa simplicité. J'ai accompagné Julia dans sa quête, j'ai aimé Tin Win et Mi Mi d'un amour pur, vrai. J'ai eu l'étrange sensation de rentrer dans une bulle où le temps se serait arrêté, de vivre une vie en parallèle, d'ouvrir les yeux. Je n'ai pas appris à écouter les battements de cœur, j'aurais tellement aimé, mais les miracles n'existent pas, et mon oreille est réfractaire, mais malgré tout, j'ai appris à arrêter le temps, et, l'espace de quelques secondes, à revenir à l'essentiel. Une lecture qui m'a bouleversée, un apprentissage, une immersion, un retour aux sources.


Merci infiniment à Pierre Krause et à la Masse Critique Babelio qui m'ont permis de faire une belle rencontre. Ce premier semestre 2015 est riche de bien belles découvertes...

22 commentaires:

  1. Hou Hou, "Le passé n'a pas d'avenir, le futur n'est pas encore présent, seul compte l'instant présent".
    Merci pour ta découverte, je vais me procurer ce livre et c'est grâce à ta chronique. @bientôt, Grybouille du "Léa Touch Book".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour cette citation! Tellement vraie!

      Supprimer
  2. Je le vois sur pas mal de blogs ce livre et il me tente de plus en plus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment une très belle découverte pour moi!!

      Supprimer
  3. J'avais lu " la mélodie du cœur qui bat" du même auteur. Du coup, tu me donnes envie de découvrir celui-ci aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble que c'est le même, mais sous un autre titre.

      Supprimer
  4. le roman a l'air vraiment touchant et intense et meme si je n'en avais jamais entendu parler jusque là, j'avoue que je suis assez curieuse maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré ce roman! J'ai même offert un de ses autres romans à deux de mes collègues... Une bien belle découverte!

      Supprimer
  5. Magnifique billet grâce auquel je découvre ce roman ! Tes mots me pressent de le ranger parmi ceux qui feront l'objet d'une future acquisition, c'est obligatoire après ça ;) Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Une bien belle lecture pour moi... Apaisante, bouleversante...

      Supprimer
  6. Un joli billet qui me donne envie de d"couvrir cette histoire...

    RépondreSupprimer
  7. Voilà une jolie chronique qui donne envie de découvrir ce livre :)

    RépondreSupprimer
  8. Ta chronique me met l'eau à la bouche! C'est un livre que je suis curieuse de découvrir! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un livre qui m'a vraiment marquée!

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Ce roman fait partie des rencontres inattendues, de ces moments de lecture précieux pour moi...

      Supprimer
  10. Je l'ai aussi reçu grâce à Babelio mais je n'ai pas été convaincue comme toi :/ Il n'est pas trop mal, mais je me suis globalement ennuyée..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux comprendre, le rythme est très lent, c'est vrai.

      Supprimer
  11. J'aime beaucoup ce genre de roman. Je me laisserai bien tenter ^^

    RépondreSupprimer