dimanche 8 novembre 2015

U4 : Stéphane Vincent Villeminot

Stéphane vit à Lyon avec son père, un éminent épidémiologiste. Si des adultes ont survécu, son père en fait partie, elle en est convaincue. Alors elle refuse de rejoindre le R-Point, ce lieu où des ados commencent à s'organiser pour survivre. Elle préfère attendre seule, chez elle, que son père vienne la chercher. Et s'il ne le fait pas ? Et si les pillards qui contrôlent déjà le quartier débarquent avant lui ? Tout espoir s'écroulera, à l'exception d'un seul : un rendez-vous fixé à Paris...

J'ai continué l'aventure U4 avec le tome consacré à Stéphane, et le bilan est on ne peut plus positif. J'aime décidément beaucoup cette aventure à quatre plumes.

J'avais apprécié le tome qui tournait autour du antihéros Jules, avec malgré tout quelques bémols, notamment à cause de la fin et de certaines questions qui demeuraient sans réponses, et clairement, j'ai préféré celui qui s'attarde sur Stéphane. C'est d'ailleurs assez étrange, dans le tome de Jules, le personnage de Stéphane était celui qui m'avait le moins plu. Elle semblait tellement... inhumaine. Je comprenais bien sûr, les circonstances avaient dû la modeler, mais je comprenais sans comprendre.

Ce tome-ci montre l'évolution de Stéphane, comment de petite fille au prénom mixte, qui voue une admiration sans bornes à son père, elle devient Stéphane la terroriste, celle qui utilise sans états d'âme une arme à feu, et je me suis attachée à ce personnage dur, en apparence forgé dans le marbre, mais qui en fait est aussi fragile qu'un papillon.

Stéphane a grandi auprès d'une famille aimante, qui s'est pourtant séparée, parce que ces choses-là arrivent. Sa mère est partie vivre en Bretagne avec son petit frère et son nouveau mari et Stéphane vit à Lyon avec son père. Elle est brillante en sciences, elle n'est pas la fille de son père pour rien, et a une légère propension à la violence. Une adolescente comme les autres en somme.

Quand le virus U4 éclate, elle se retrouve seule. Mais sa solitude est différente de celle des autres survivants, elle vient d'un abandon, celui de son père, qui lui a promis de revenir mais dont l'absence se fait chaque jour plus pesante. Et lui, contrairement aux autres parents, il pourrait le faire, il pourrait revenir : il est encore en vie dans le cocon où il travaille pour le gouvernement.

Stéphane doit donc grandir et vite. L'attente, le désespoir, l'espoir, toujours l'attente, puis l'action... D'abord au service des autres, pour la communauté. Elle peut être utile, son père lui a appris certains soins. Mais avec la communauté arrive le vivre-ensemble, les jalousies, les règles, parfois absurdes... Les interrogations aussi : doit-on accueillir de nouveaux survivants ? Que faire avec eux ? Ont-ils les mêmes droits que nous qui étions là les premiers ? Avec les règles arrivent les incidents, la transgression, la rébellion mais toujours la survie... Sa route croise celle d'autres adolescents qui eux aussi ont dû grandir très vite, trop vite parfois. Etre un homme n'est pas donné à tout le monde, surtout quand on n'a que 15 ou 16 ans. L'amitié, les premiers émois amoureux, la mort... Le monde va tellement vite qu'elle doit assimiler tout cela en une poignée de secondes, devenir adulte alors qu'elle n'est qu'une adolescente et qu'elle n'a pas l'expérience du monde.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce tome, je ne connaissais pas la plume de Vincent Villeminot mais je suis convaincue. L'auteur a insufflé au récit une sensation de mouvement qui correspond parfaitement à ce que vit Stéphane, tout en s'attardant avec une émotion pleine de retenue sur ce qu'elle ressent, sur ce qui la hante. 

Comme je l'espérais, les réponses arrivent, les pièces du puzzle s'imbriquent parfaitement. Et maintenant, j'ai très envie de découvrir le personnage de Yannis...

22 commentaires:

  1. Moi aussi après avoir fini Stéphane j'ai eu super envie de découvrir Yannis !!
    Maintenant je lis Koridwen, et j'aurais fini la saga :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore deux pour moi! Je vais vite aller lire tes chroniques!

      Supprimer
  2. Décidément, il faut vraiment que je jette un coup d’œil à cette série !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une très bonne surprise pour moi!

      Supprimer
  3. Une saga qui à l'air de te plaire, c'est chouette, au départ elle ne m’intéressait pas vraiment, en plus je ne trouve pas les couv très jolies (je sais c'est un peu superficiel dit comme ça ^^) mais je pense que je me laisserai tenter ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais je suis très superficielle, je me dis que les 4 volumes seront très jolis dans ma bibliothèque!

      Supprimer
  4. Contente que ça continue sur la bonne voie. Je l'ai vu passer plusieurs fois mais pas lu.

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. L'exercice d'une série à 4 plumes est très intéressant je trouve!

      Supprimer
  6. Contente que tu aies aimé! J'ai lu Stéphane et Yannis et j'avoue que pour l'instant, Stéphane reste le personnage que je préfère dans cette tétralogie :)

    RépondreSupprimer
  7. Il faut vraiment que je découvre cette série ! Quel tome me conseillerais-tu pour commencer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas du tout, en fait, j'ai l'impression que quel que soit le premier, l'effet est moindre. J'ai aimé Jules mais préféré Stéphane, mais si j'avais commencé par Stéphane, j'aurais sans doute préféré Jules. Le premier est déstabilisant, il met l'univers en place.

      Supprimer
  8. Après avoir lu ta critique l'autre jour sur le U4 de Jules, je tombe avec mes enfants sur les 4 tomes. Et là je m'arrête devant. Je leur dis "semblerait que ces livres sont excellents", on pourrait en essayer un? Alors on a acheté Jules :D
    Si je n'avais pas lu ton billet, je serais complètement passée à côté... Alors merci! ^^
    Je viendrai t'en reparler...
    Bon weekend Céline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas responsable! Tu me diras oui!

      Supprimer
  9. Cette saga m'intrigue beaucoup il faudra que je la lise!!

    RépondreSupprimer
  10. Je suis de plus en plus intriguée par ces U4 !!! Au début je me disais : "Ouais, bon, pourquoi pas ?"... Et plus ça va, plus l'intérêt monte crescendo ! Encore hier, j'entendais du bien sur le tome "Yannis" à La grande librairie de France 5 ^^ En fait, le gros dilemme va être de savoir par lequel débuter ;) Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est le dilemme! en plus, j'ai l'impression que le premier, quel que soit celui que l'on va choisir, est toujours en dessous des autres. Il sert à placer l'histoire en quelque sorte...

      Supprimer