samedi 21 janvier 2017

Quand on est fait pour l'amour, L'île de Gansett, t.1, Marie Force.

Maddie Chester est bien décidée à quitter son île natale de Gansett, un endroit qui ne lui a apporté que de mauvais souvenirs et de vilaines rumeurs. Mais alors qu'elle se rend à vélo à l'hôtel des McCarthy, où elle travaille comme femme de ménage, elle est renversée par Mac McCarthy, le fils chéri de la famille. Revenu sur l'île pour aider son père à vendre l'affaire familiale, il n'a nulle intention de s'attarder. Parce qu'il a accidentellement blessé Maddie, il s'installe chez elle pour la soigner et l'aider à s'occuper de son jeune fils. Il comprend alors très vite que son projet de visite éclair est menacé et que, peut-être, il est tout simplement fait pour l'amour.

Maddie vit sur l'île de Gansett depuis toujours. Elle fait partie de ces gens qui rêvent d'un ailleurs sans avoir jamais pu se le permettre. Sa vie n'a été qu'une succession d'obstacles, mais elle ne se laisse pas abattre pour autant. Après tout, n'est-elle pas heureuse avec son fils de neuf mois ? Elle a réussi à presque passer inaperçue, elle se débrouille seule et les commérages des gens ne l'affectent plus. Ou du moins à peine.

Mais c'était sans compter sur sa rencontre percutante avec Mac McCarthy, l'un des héritiers de l'hôtel qui est un pilier de l'économie locale... Le fragile équilibre qu'elle avait bâti à la sueur de son front vacille. Mac la voit, la voit vraiment alors qu'elle ne désirerait rien d'autre qu'être transparente.

Pas de véritables surprises dans cette romance toute mignonnette. Une héroïne usée par la vie, un héros bien décidé à la sauver, quelques rebondissements qui n'en sont pas vraiment, une plume agréable même si elle n'évite pas les clichés.

Malgré tout, l'ensemble fonctionne et fonctionne même plutôt bien. On se laisse porter par les nuées de bons sentiments, on se dit que Mac a quand même tout de l'homme idéal, et on s'émeut devant la fragilité et les doutes de Maddie.

J'ai réellement apprécié ce moment de lecture, lovée sur le canapé alors que la gelée blanche a recouvert la campagne, un thé à portée de main pour m'aider à me réchauffer, avec mes félins bien décidés à m'accompagner dans cette parenthèse que je me suis accordée. Finalement, l'absence de surprises a parfois du bon, elle est comme une berceuse rassurante et apaisante.



14 commentaires:

  1. oui parfois un roman léger comme ça ça fait du bien aussi !

    RépondreSupprimer
  2. Rien de tel parfois qu'une bonne routine bien réconfortante... ;)

    RépondreSupprimer
  3. Ohh une lecture détente parfaite ! :) Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce type de lecture fait du bien parfois!

      Supprimer
  4. Une lecture cocooning j'ai l'impression ! Cela fait du bien de temps et temps, bien au chaud dans son canapé, avec un bon chocolat fumant et quelques cookies pour l'accompagner ! Je vois d'ici le tableau ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça! Et c'est clair que ça fait beaucoup, beaucoup de bien!

      Supprimer
  5. Les lectures d'hiver, bien au chaud sous une doudoune, que ça fait du bien de temps en temps!
    Bisous Céline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce sont de vrais livres pansements pour le moral!

      Supprimer
  6. En effet cette romance à l'air toute mignonne! Je prends note pour une future lecture :)

    RépondreSupprimer
  7. Je ne me souviens jamais des auteurs quand j arrive à la bibli je ne sais jamais que de demander (rire) Aujourd hui je parcours de ci de là tes articles et vais noter sur un papier !!!! pour ma prochaine récolte bises Céline (je viens de lire Olivier Bourdeaut tu verras j'ai fait un article et tu me diras si tu as lu) je me suis posé au hasard du blog pour commenter (j'aime bien ça aussi hihi me poser au hasard)

    RépondreSupprimer