dimanche 1 octobre 2017

A moi pour toujours, Laura Kasischke.

" A moi pour toujours " : tel est le billet anonyme que trouve Sherry Seymour dans son casier de professeur à l'université un jour de Saint-Valentin. Elle est d'abord flattée par ce message qui tombe à point nommé dans son existence un peu morne. Mais cet admirateur secret obsède Sherry. Une situation d'autant plus troublante qu'elle est alimentée par le double jeu de son mari. Sherry perd vite le contrôle de sa vie, dont l'équilibre n'était qu'apparent, et la tension monte jusqu'à l'irréparable...

Laura Kasischke est une auteure que j’aime beaucoup. Esprit d’hiver, Un oiseau blanc dans le blizzard sont des livres qui m’ont marquée. Ajoutez à cela un titre qui me rappelait A toi pour l’éternité de David Glattauer et A moi pour toujours est sorti de ma PAL.

Premier constat, ce roman n’a de semblable avec celui de David Glattauer que le titre, et c’est tant mieux. Ce sont deux auteurs que j’adore, et je n’avais pas forcément envie de retrouver une trame similaire.

Deuxième constat : waouhhh, je me suis fait avoir... et en beauté. Ce récit est diabolique, diablement diabolique même... 

Sherry est une femme comme les autres, les années passent, son couple tombe dans la routine, son fils quitte le nid familial. Elle s’ennuie. Jusqu’à ce qu’un billet arrive dans son casier de l’université. « A moi pour toujours ». Son sang s’accélère, son cœur se remet à battre, même si elle s’en défend. Ce n’est pas ce style de femme, non. Mais pourtant...

Laura Kasischke explore le quotidien, les failles de chacun et nous emmène dans un récit où les apparences sont trompeuses. Banale histoire d’adultère ? Que nenni. Exploration d’une femme en pleine crise ? Pas seulement. Observation d’un couple qui se bat pour survivre ? Oui, il y a de cela. Mais il y a tellement plus encore. Je pourrais détailler cette chronique, vous livrer mes impressions une à une, mais je ne le ferai pas.

La surprise : voilà le corps de ce roman.  L’auteure nous emmène là où on ne l’attend pas, et comme d’habitude, avec une efficacité redoutable! 

22 commentaires:

  1. Oh je ne connaissais pas du tout !

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai jamais rien lu de cette auteure, il faudra que je tente à l'occasion.

    RépondreSupprimer
  3. Lu il y a un moment, je ne me souviens plus beaucoup de l'histoire... Seulement que j'ai du mal avec le style de l'auteure.

    Contente que tu aies plus aimé que moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends pour le style de l'auteur: il est tellement particulier que soit on adhère, soit on déteste.

      Supprimer
  4. J'adore ce genre de roman qui nous surprend du tout au tout. Merci pour la découverte ^^

    RépondreSupprimer
  5. Il a l'air vraiment surprenant ce roman, tu m'intrigues énormément !
    De plus, j'ai l'impression qu'il me parlerait beaucoup (question de tranche d'âge, je suppose).
    Je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plairai! Moi j'ai adoré!

      Supprimer
  6. Je ne connaissais pas du tout mais il a l'air top, merci pour la découverte ^^

    RépondreSupprimer
  7. Oh il a l'air vraiment très très bien. Je le note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton passage! J'espère qu'il te plaira!

      Supprimer
  8. Cela fait un bail que j'entends parler des bouquins de Laura Kasischke, en bien, sans les avoir encore tentés ! Je retiens que celui-ci a bien fonctionné pour toi, c'est un indice très très favorable pour moi, merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une auteure que j'aime vraiment beaucoup, beaucoup. Elle a un univers particulier, une vraie identité livresque...

      Supprimer
  9. Ils nous arrivent tous d'arriver à un tournant de notre vie où les questionnements fusent de toutes part. Quand un roman nous aide en quelque sorte à le traverser, c'est déjà beaucoup...
    Bisous et bon weekend Céline

    RépondreSupprimer
  10. Celui-ci me donne vraiment envie! Surtout que tu cites Daniel Glattaueur <3, bon même si tu insistes sur la différence entre les deux romans. Hâte de le découvrir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est différent de Daniel Glattaueur, mais justement, c'est très bien!

      Supprimer